citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 1er juillet 2016

Les progrès, quoique nécessaires, sont entremêlés de décadences fréquentes, par les événements et les révolutions qui viennent les interrompre.
Anne Robert Jacques Turgot (Plan du Second Discours sur l'histoire universelle, dont l'objet sera les progrès de l'esprit humain in Oeuvres, p. 646, Guillaumin, 1884)

Il y a une infinie douceur à aller au devant de l'amour, au devant de la demande. Il y a une lumineuse noblesse à offrir ce qui nous manque et à nous réjouir d'un simple sourire.
Marie de Solemne (Innocente culpabilité, p.6, Éd. Dervy, 1998)

[...] Nous sommes des muletiers et nous avançons sur la route. Tous autant que nous sommes, savants comme ignorants.
José Saramago (Caïn, trad. Geneviève Leibrich, p.47, Seuil, 2011)

C'est la diversité, et non l'efficacité, qui est la condition sine qua non d'une vie humaine riche et créatrice.
René Dubos (Les dieux de l'écologie)

Combattu par l'incontinence,
Dans ses honteux liens crains-tu d'être arrêté,
Observe en tes repas la juste tempérance ;
La crapule est unie avec la volupté.
Denys Caton (Distiques, Livre 4, X, trad. Antoine Marie Henri Boulard , p.48, Paris, Fuchs, 1802)

Épictète du jour

On jette dans le public des figues et des noisettes. Les enfants se battent pour les ramasser. Mais les hommes n'en font aucun cas. On distribue des gouvernements de province ; voilà pour les enfants. Des prétures, des consulats ; voilà pour les enfants. Ce sont pour moi des figues et des noisettes. Il m'en tombe par hasard une sur ma robe, je la reçois et je la mange. C'est tout ce qu'elle vaut ; mais je ne me baisserai point pour la ramasser, et je ne pousserai personne.
Entretiens, Livre IV, XXVIlI.