citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 28 février 2024

C'est la main des ingrats qui blesse un coeur sensible.
Jean-François de La Harpe (Coriolan, acte 1, sc. 3 (Coriolan), 1784)

Chacun trouve son plaisir où il le prend.
Jules Renard (Journal (15 juin 1887), p.4, Éd. Robert Laffont coll. Bouquins.)

La constitution de l'humain est dans la reconnaissance de la différence, et non dans l'abolition de toutes les différences.
Dominique Doucet (Ne cesse pas de sculpter ta propre statue (Plotin), p.25, Éd. Pleins Feux, coll. Variations, 2005)

C'est doubler son argent que le bien employer.
Jean-Louis Laya (L'Ami des lois, acte 2, sc. 1 (Forlis), 1793)

It pays to be obvious, especially if you have a reputation for subtlety.
Il est parfois utile de dire carrément ce qu'on pense, surtout si l'on a la réputation d'être retors.
Isaac Asimov (Foundation, p. 75, Panther Science Fiction)
(Fondation, trad. Jean Rosenthal, p. 95, Denoël, Présence du futur/89)

Épictète du jour

Souviens-toi donc que, si tu crois libres les choses qui de leur nature sont esclaves, et propres à toi celles qui dépendent d'autrui, tu rencontreras à chaque pas des obstacles, tu seras affligé, troublé, et tu te plaindras des dieux et des hommes. Au lieu que si tu crois tien ce qui t'appartient en propre, et étranger ce qui est à autrui, jamais personne ne te forcera à faire ce que tu ne veux point, ni ne t'empêchera de faire ce que tu veux ; tu ne te plaindras de personne ; tu n'accuseras personne ; tu ne feras rien, pas même la plus petite chose, malgré toi ; personne ne te fera aucun mal, et tu n'auras point d'ennemi, car il ne t'arrivera rien de nuisible.
Pensées, IV.