citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 02 mars 2015

Contre les trahisons à quoi sert le courage?
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée (Maximien, acte 3, sc. 3 (Fausta), 1738)

Je suis si seul que le soir avant de m'endormir, je ne trouve personne à qui penser, simplement parce que de toute la journée, je n'ai été en compagnie de personne. Et comment écrire, si on n'a personne à qui réfléchir ?
Peter Handke (La femme gauchère, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p.80, Éd. Folio n°1192)

On ne saurait trop prendre en pitié les blessures de l'amour-propre, lorsque celui qui les éprouve a de la justesse dans l'esprit et de la justice dans le cœur.
Henri Boucher (Pensées et réflexions, in Revue Moderne, vol. 39, p.135, 1866)

Si l'on veut pénétrer le caractère d'un homme, on a le choix de l'observer pendant des années, ou de lui faire jouer un peu d'argent, et de le connaître en une heure.
Abel Bonnard (L'Argent, p.47, Librairie Hachette (coll. Notes et maximes), 1928)

La valeur d'une oeuvre n'existe que dans l'esprit de ceux qui l'apprécient.
Robert Brisebois (L'Amour c'est tout, le hasard c'est autre chose, p.178, Éd. Stanké)

Épictète du jour

Nous craignons tous la mort du corps ; mais la mort de l'âme, qui est-ce qui la craint ?
Entretiens, Livre I, XX.