citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 04 février 2023

Le code, au sens large, véhicule la norme reproductible des comportements, soude les communautés, fixe la mémoire des crises et de leur résolution, et permet le développement fiable de solutions qui fonctionnent.
Pascal Jouxtel (Comment les systèmes pondent, p.199, Éd. Le Pommier, 2005)

[...] face à certains choix difficiles (comme mettre un terme à une recherche qui n'aboutit pas, quand on y a investi tous ses espoirs), c'est le sentiment de culpabilité qui donne la liberté de choisir et de dire non.
Philippe Naquet (in Innocente culpabilité de Marie de Solemne, p., Éd. Dervy, 1998)

Il n 'y a pas de plus grand plaisir au monde que d'être en agréable compagnie.
Carlo Goldoni (Arlequin valet de deux maîtres, trad. Michel Arnaud, p.52, Éd. L'Arche)

Écrire ce n'est pas traduire un texte antérieur ; c'est s'inspirer du « rêver » qui donne une forme précaire au désordre insensé de nos désirs, à notre sauvagerie et notre infirmité natives.
J.-B. Pontalis (Traversée des ombres, p.75, Gallimard/nrf, 2003)

[...] Laisse mon pauvre chien vivre
Pour que je puisse être pleuré.
Henry Murger (La ballade du désespéré in Les nuits d'hiver, p. 179, Michel Lévy frères, 1868)

Épictète du jour

Quand tu approches les princes et les grands, souviens-toi qu'il y a là-haut un plus grand prince encore, qui te voit, qui t'entend, et à qui tu dois plutôt plaire.
Entretiens, Livre I, LXXIX.