citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 03 septembre 2014

Le chien est, dans toute société fondée sur la propriété individuelle, comme la nôtre, le gardien vigilant et le défenseur héroïque de ce qui s'appelle l'ordre public et la propriété.
Alphonse Toussenel (L'esprit des bêtes, p. 150, E. Dentu, 1858)

Ceux dont on s'exclame : « Je ne me serais jamais attendu à cela de ta part ! » ne sont, en général, pas très recommandables.
François de Curel (Orage mystique (Robert, II, 4), p.10, La Petite Illustration, 1927)

Le sentimental est dangereux en piété, en morale, en littérature, en tout !
Joseph Roux (Pensées, p.51, Lemerre, 1885)

C'est terrible d'être né avec le caractère tellement difficile, qu'on se met tout de suite à jeter des pierres et à pousser des cris, sans vouloir entendre un mot d'explication.
Aristophane (Les Acharniens, in Théâtre complet I, Garnier-Flammarion n° 115, trad. Marc-Jean Alfonsi, p. 38)

Toute nature est un sanctuaire, suivant que l'on regarde; c'est-à-dire - idée de création mise à part - qu'elle est habitée par un dieu (ou plusieurs).
André Pieyre de Mandiargues (Le lis de mer, Folio, n° 247, p.13)

Épictète du jour

Si tu veux que tes enfants et ta femme et tes amis vivent toujours, tu es fou ; car tu veux que les choses qui ne dépendent point de toi en dépendent, et que ce qui est à autrui soit à toi. De même, si tu veux que ton esclave ne fasse jamais de faute, tu es fou ; car tu veux que le vice ne soit plus vice, mais autre chose. Veux-tu n'être pas frustré dans tes désirs ? Tu le peux : ne désire que ce qui dépend de toi.
Pensées, XXI.